|Coincé dans l'ascenseur avec...| Elise Oudot

Parle-nous de ton parcours.

Je venais d’obtenir une licence d’histoire de l’art avec un diplôme de guide conférencier en poche. Après un voyage de trois mois en Afrique, j’ai trouvé ce poste d’animatrice culturelle au FIAP. J’ai commencé le 03 Mars 2003. En 2013, j’ai repris mes études pour passer un Master 2 qui m’a donné la légitimité à prendre les responsabilités du service.

 

Pensais-tu rester aussi longtemps ?

Pas du tout ! J’avais l’intention de ne faire qu’une saison ici puis me réinscrire à la fac et finalement le temps est passé plus vite que prévu !

 

Tu es devenu responsable du service en 2013, qu’est ce qui a changé pour toi ?

Pour moi cela a été une grande étape à franchir, d’abord c’était comme une reconnaissance du travail accompli ensuite la possibilité de faire grandir le projet culturel du FIAP. Au final l’évolution a été assez fluide, petit à petit j’ai gagné en autonomie, en responsabilités et puis j’ai toujours été entourée d’une équipe impliquée et aidante.

 

Quel a été ton plus grand challenge ?

Il y en a eu beaucoup ! Mais si je devais n’en retenir qu’un, je dirai  mon travail avec le Mouvement de Libération des Femmes qui fêtait en 2010 ses 40 ans. J’ai particulièrement apprécié côtoyer ces personnalités historiques du Mouvement. Avec elles le travail était  rigoureux, précis et documenté. Elles m’ont fait changer ma perception des choses et énormément enrichie.

 

Que retiendras-tu de ces 16 années ?

Je suis rentrée très jeune  ici et maintenant je suis une femme «mûre». J’ai beaucoup appris, autant professionnellement qu’humainement. Et puis il y a les conditions de travail au FIAP qui sont assez exceptionnelles, avec une bonne atmosphère de travail et des collègues qui vous soutiennent. Travailler dans de bonnes conditions permet de donner le meilleur de soit même !

 

Qu’est ce qui t’aura le plus marqué ?

Toutes les rencontres que j’ai faites au sein du FIAP autant avec les collègues qu’avec les artistes, les personnes hébergées, en séminaires et toutes celles avec lesquelles j’ai monté des projets. C’est la richesse de ce lieu !

 

---

> Rédacteur : Ryan Bellara

Arrivées au FIAP

 


• Asta Lambert •

Agent de réservation au service commercial.
En contrat à durée déterminée de 4 mois depuis février 2019.

 

 

 


• Mathilde de Saint Sernin •

Réceptionniste à temps partiel.
En contrat à durée déterminée (remplacement de congés maternité) depuis mars 2019. 

 

Les articles des mois précédents